>   >   >  Quatuor Voce

édition

Quatuor Voce

Quatuor Voce

Nommé Rising Star en 2013-2014, le quatuor Voce se produit aujourd’hui dans les plus prestigieuses salles d’Europe. Il nous propose un concert somptueux autour de deux monuments du répertoire.

« Veni Vidi Voce », Libération

« Il ne fait aucun doute que ce quatuor à cordes compte parmi les meilleurs ensembles au monde », Süddeutsche Zeitung

Le programme

Johannes Brahms, 3e quatuor opus 67
Béla Bartók, 1er quatuor à cordes en la mineur opus 7

Les artistes

Quatuor Voce

Quatuor Voce

Sarah Dayan, violon

Sarah Dayan suit un cursus musical complet au CNR de Boulogne-Billancourt notamment avec Agnès Reverdy, Jacques Ghestem et Hortense Cartier-Bresson. Après l’obtention d’un premier prix de violon et d’un premier prix de musique de chambre, elle intègre la classe d’Olivier Charlier au CNSM de Paris. Elle obtient son Diplôme de Formation Supérieure du CNSM de Paris en violon (2003) et en musique de chambre (2005) avec la mention très bien.

En 2004 elle est récompensée par le Prix de l’Académie Internationale Maurice Ravel de Saint-Jean-de-Luz, ainsi que le prix des Lion’s Club et Rotary Club en musique de chambre.
En 2001 et 2002 elle part travailler en échange Erasmus avec Géza Kápas à l’Académie Franz Liszt de Budapest. Elle a également reçu les conseils d’Annick Roussin, Jean Mouillère, Pierre-Laurent Aimard, Michaël Hentz, Xavier Gagnepain, Peter Csaba, Jean-Jacques Kantorow, Régis Pasquier et Christophe Poiget.

Elle fonde en 2004 le Quatuor Voce, lauréat depuis sa création de nombreux concours internationaux (Genève, Vienne, Bordeaux, Graz, Londres et Reggio Emilia).
Elle est titulaire depuis 2007 du Certificat d’Aptitude à l’enseignement du violon.
Sarah joue un violon de Stefano Scarampella (1888).

Lydia Shelley, violoncelle

Originaire de Londres, Lydia Shelley débute le violoncelle à l’âge de sept ans dans la classe de Eileen Croxford. De 2002 à 2007, elle étudie au Royal Northern College of Music de Manchester dans la classe de Hannah Roberts, où elle obtient le 1er prix « Bachelor of Music » et un diplôme de « Postgraduate Studies ». Passionnée de musique de chambre, elle décide alors de se perfectionner au Royal College of Music de Londres sous la direction de Richard Lester (Trio Florestan) où elle se voit récompensée en 2009 d’un « Masters of Music in Performance » avec la plus haute mention.

Lydia est membre fondateur du Quatuor Finzi (2008-2013), avec lequel elle se produit régulièrement dans des salles de concert prestigieuses, comme le Wigmore Hall ou le Queen Elizabeth Hall à Londres, ou encore le Concertgebouw à Amsterdam. Le quatuor Finzi est lauréat de plusieurs prix de concours internationaux (Trondheim, Londres, Melbourne, Lugano, Royal Over Seas League).

Musicienne éclectique, elle joue également au Royaume-Uni au sein d’orchestres de chambre renommés, tels que l’Academy of St Martin in the Fields et l’Orchestre de St John’s, ainsi qu’à l’Orchestre de l’Age des Lumières (Orchestra of the Age of Enlightenment), avec lequel elle prend particulièrement plaisir à donner des interprétations sur instrument d’époque. En France, elle est invitée régulièrement en tant que violoncelle soliste ou co-soliste à L’Orchestre des Pays de Savoie et à L’Opéra de Lyon, et se produit en 2013 sur France Musique.

Lydia vit actuellement à Lyon et a rejoint le Quatuor Voce en 2013.

Cécile Roubin, violon

Cécile Roubin débute le violon dans la classe de Sophie Baduel à Aix-en-Provence. Elle étudie ensuite au CNR de Paris dans la classe de Suzanne Gessner où elle obtient un premier prix de violon mention TB à l’unanimité (2003), puis au CNR de Boulogne-Billancourt dans la classe de Christophe Poiget où elle obtient également un premier prix de violon à l’unanimité avec félicitations (2005). Passionnée de musique de chambre, elle s’investit (avec plus ou moins de bonheur) dans plusieurs projets, ce qui lui permet notamment de recevoir les conseils d’artistes aussi divers qu’Eric Lesage, Pierre-Laurent Aimard, Patrick Cohen, Jean Mouillière… Elle suit aussi le passionnant cours d’écriture d’Isabelle Duha à Issy les Moulineaux, qu’elle ne peut, faute de temps et à son grand regret, continuer plus de 3 ans, ayant intégré le CNSM de Paris et fondé (enfin) le quatuor Voce.

Après 2005, elle mène de front ses études au CNSM, qui s’achèvent en 2008 avec un DFS mention TB dans la classe de Jean-Jacques Kantorow, et la rapide ascension du quatuor, entre concours internationaux, tournées à l’étranger et premier disque.

Licenciée de boxe française, elle n’en est pas moins appréciée par les élèves lorsqu’elle enseigne la musique de chambre aux côtés de Guy Danel, l’été, au sein de l’association ARAM, par exemple.

Guillaume Becker, alto

Guillaume Becker commence l’alto en 1988 au Conservatoire de Bordeaux dans la classe de Pierre Lefebvre. Entre 1998 et 2000, il y obtient à l’unanimité les 1er prix et médailles d’honneur de la ville, pour l’alto et la musique de chambre. Il décide alors de se perfectionner auprès de Tasso Adamopoulos, avant d’entrer au Conservatoire de Paris (CNSMDP) dans la classe de Jean Sulem et R. Glatard.

Passionné de musique de chambre, il y reçoit les conseils éclairés de maîtres tels que Atar Arad, Jan Talich (père et fils), Vladimir Mendelssohn, Michael Hentz, Daria Hovora, Vladimir Bukac ou Jessie Levine, avant de parfaire sa formation de chambriste auprès de Jean Mouillère.

Diplômé du Conservatoire en 2003 avec un premier prix d’alto à l’unanimité, Guillaume Becker rejoint le quatuor Voce, formation avec laquelle il est lauréat de concours internationaux (Crémone, Vienne, Bordeaux, Graz, Londres, Reggio Emilia), remporte le 61e Concours de Genève et se produit sur les scènes du monde entier.
Musicien éclectique, il signe la musique pour la pièce « Aztèque » de Michel Azama (mis en scène de Quentin Defalt), réalise des accompagnements de films muets de W.F Murnau, E. Lubitsch, K. Vidor ou B. Keaton, participe aux émissions de J.F. Zygel : la boîte à musique, le cabaret classique, la leçon de musique.

Entre 2003 et 2013, il est le directeur artistique du festival Le Cœur en Musiques qui réunit chaque été en Ardèche méridionale et deux semaines durant, 50 jeunes artistes en résidence.
Il joue un alto d’Aymeric Guillard (2005).

  Voir en ligne : http://www.quatuorvoce.com/

Samedi 11 juin 2016 - 20h30

Lieu du concert

Église Saint-Germain l’Auxerrois

Adresse

Église Saint Germain l’Auxerrois
1 place de l’Église
92290 Châtenay-Malabry

Transports

RER B station Robinson (terminus), puis bus 194 (arrêt Docteur le Savoureux) ou 195 (arrêt Mairie de Châtenay)

Stationnements gratuits à proximité et parking payant rue Jean Longuet

   Écrivez-nous !

   Abonnez-vous à notre newsletter

   Soutenir le festival

Rejoignez les Rencontres d’Aulnay !

Vous êtes ici  >>   >   >   >  Quatuor Voce

 

Renseignements

Association Rencontres d’Aulnay

98 rue Jean Longuet – 92290 Châtenay-Malabry
Tél. : +33 1 47 02 75 22

Horaires d’ouverture
Lundi : fermé
Mardi : 10h-12h30 / 16h-18h
Mercredi : 10h-12h30 / 14h-18h
Jeudi : 10h-18h (sans interruption)
Vendredi : 14h-18h
Samedi : 10h-12h30 / 14h-18h
Dimanche : fermé

Envoyer un mail

Tous les concerts sont accessibles aux personnes handicapées

Tous les concerts sont accessibles
aux personnes handicapées

Placement libre dans tous les cas

Conseil Départemental des Hauts-de-Seine     Ville de Châtenay-Malabry     Office de Tourisme Châtenay-Malabry     L'Insomnie des Muses     Musiques d'un siècle     Econocom     Avenir et Patrimoine     SwissLife - Assurances & patrimoine     Truffaut - Plus belle sera la terre

    SPEDIDAM     Adami     Logisconseil     BIOCOOP L'ARBRE DE VIE     CIC     De Luca Menuiserie     Instant Beauté     Librairie CoLibris     Loiselet & Dangremont     Les Menus Services     Médiance     Mil'Epis     Pois de Senteur     Renault - Garage des Cités     VGSM     Hôtel Chateaubriand     Comme toujours - Votre site internet SPIP sur mesure !